Article du vendredi 11 décembre 2009

Spécial 110 ans : dates novembre

86) 06 novembre 68 : Dernière sélection d'un Rouennais en équipe de France : André Betta contre la Norvège
Evoluant alors au FCR, André Betta honore sa seconde sélection à l'occasion d'une défaite contre la Norvège (1-0). Il s'agit à ce jour du dernier diable rouge à avoir porté les couleurs de l'Equipe de France.
Au total, le FCR a alimenté l'équipe de France de 12 internationaux pesant 71 sélections pour 29 buts (dont 21 buts pour le seul Nicolas).

 
87) 11 novembre 1933 : Record d'affluence D1/D2 confondues lors du derby FCR HAC 16040 spectateurs payants
FC Rouen - Havre AC 5-1
Buts pour Rouen : Nicolas (4 buts), Lherminé (1 but).
But pour Le Havre : Brunet.
FCR : Weinhardt, Witty, Hauchecorne, Bajor, Koch, Antoinette, Taillis, Blondel, Nicolas, Rio, Lherminé.
HAC : Loehr, Soldatics, Houyvet, Puga, Lechanteux, Cleron, Borsenberger, Bégin, Adamek, Calai, Brunet.
Plus de 17 000 spectateurs envahissent le stade des Bruyères pour assister au premier derby professionnel entre les deux clubs. L'attaque mitrailleuse du FCR (Lherminé, Rio, Nicolas, Blondel, Taillis) fait des misères aux Havrais, Rouen s'impose en leader (5-1). Jean Nicolas est l'homme du match en inscrivant un quadruplé.
 
88) 16 novembre 1956 : Match amical contre Hondved Budapest avec Puskas (2-5)
Les diables rouges rencontrent le Hondved Budapest du grand Ferenc Puskas. Malgré un bon match, les Rouennais doivent s'incliner par 5 buts à 2.
 
89) 16 novembre 2002 : Rouen renverse Brest
Grâce à un doublé de la tête de Philippe Chanlot en deuxième mi-temps, le FCR remporte une partie pourtant mal engagée dans une belle ambiance malgré le froid.
C'est le début de la belle remontée vers la Ligue 2.

90) 20 novembre 1932 : incendie à la Cavée Verte
A la suite d'une large victoire du FCR au Havre, un incendie éclate dans la Cavée verte. Des supporters havrais sont suspectés d'avoir intentionnellement mis le feu.
 
91) 22 novembre 1975 : FCR Sedan 6-3 des Rouennais renversants !
Match fou à Diochon avec une victoire sur le score incroyable de 6 buts à 3 contre les sangliers ardennais de Sedan ! Après avoir était mené 3-2 à la mi-temps, les rouges réalisent une seconde période de feu en inscrivant 4 buts par Carlier (2), Maas et Horlaville.
Les Rouennais feront une belle saison mais finiront au pied du podium et laisseront donc une nouvelle fois échapper la montée.
 
92) 22 novembre 59 : FCR-Montpellier : 9-0 !
Alors en D2, les Rouennais réalisent le plus gros carton de l'histoire du club à domicile en atomisant Montpellier 9-0 ! Ils monteront en première division à la fin de la saison.
Les plus gros cartons de l'histoire du FCR à domicile :
1933/34 : FCR-Club Français 12-3 (D2)
1935/36 : FCR-Nice 8-0 (D2)
1935/36 : FCR-Nancy 8-0 (D2)
1936/37 : FCR-Red Star 7-1 (D1)
1936/37 : FCR-Sochaux 6-1 (D1)
1959/60 : FCR-Montpellier 9-0 (D2)
1960/61 : FCR-Toulouse 7-0 (D1)
1983/84 : FCR-Nancy 7-1 (D1)
1999/2000 : Rouen-Joué les Tours 7-1 (CFA)
2009/10 : FCR/Louhans Cuiseaux 7-0 (National)
 

93) 25 novembre 1906 : Polémique contre l'US Quevilly
Lors d'un match contre l'US Quevilly, une polémique éclate à la suite d'un but marqué. Personne n'est capable de dire si le ballon est passé au dessus ou en dessous de la barre transversale.
A cette époque les filets n'existaient pas encore…

94) 26 novembre 1968 : arrivée de Pospichal
L'international tchèque Tomas Pospichal débarque à Rouen en provenance du Sparta de Prague précédé d'une flatteuse réputation. Attaquant international (22 sélections, 8 buts) de classe mondiale, il participe notamment à la Coupe du Monde 1962 au Chili.
Il décède en 2003.
 
95) 27 novembre 1980 : départ précipité de Laraignée et Martinez
Au club depuis plus de 2 saisons, les argentins Cesar Laraignée et Joaquim Martinez quitte précipitamment la France et le FCR pour de sombres histoires de trafics de voitures et de bijous.
Recherché par les autorités françaises, ils écrivent depuis Orly au président Monin les raisons de ce départ prématuré.
 
96) 28 novembre 1972 : le FCR B (PH) affronte les pros du Mans (D2)
A la suite d'un mouvement de grève des joueurs professionnels, les dirigeants sont contraints d'aligner leur équipe de PH. Après avoir longtemps résisté, les amateurs finiront par craquer (2-0 pour les sarthois).
Partager cet article  

DERNIÈRES ACTUALITES FOOTBALL FC ROUEN

FIL INFOS

FLUX RSS

Toutes les brèves



LES PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

LES PARTENAIRES OFFICIELS


Les partenaires du FC Rouen